contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

27 mars 2017

Brochure - Le VIH en 2017 : Les clefs pour comprendre

Source: VIH.org

Miniature de l'image pour cc.jpg
Nous vivons une révolution. La lutte contre le sida et la vie avec le VIH ont changé. Dans les dernières années, d'immenses progrès scientifiques ont réalisés; trop vite parfois par rapport aux idées reçues que beaucoup se font du VIH et de la prévention. C'est pour cela que le Crips Île-de-France et Vih.org se sont associés, afin de produite une brochure d'actualisation des connaissances grand public. 

En 2017, le VIH est toujours bien présent, et pour espérer le battre, il faut que nos connaissances à toutes et tous soient continuellement mises à jour. 

Lire la suite…

22 mars 2017

Ces 7 infos sur la "charge virale indétectable" peuvent changer notre sexualité

Source: Têtu 

Miniature de l'image pour tetu-14-03-2017-charge-virale-indetectable.jpg
Aujourd'hui, avoir un partenaire séropositif bien traité, dont la charge virale est indétectable, ne présente aucun risque de contamination. Et ça change tout !

Une charge virale ?

Lorsqu'une personne est séropositive (ou porteuse du virus du VIH), le virus se multiplie en plusieurs copies dans tout son corps (sang, sperme, muqueuses, etc.). Plus la charge virale d'une personne est élevée, plus cette personne risque d'avoir des complications liées à la présence du VIH : diminution de l'efficacité du système immunitaire et apparition de maladies opportunistes qui profitent de cette baisse d'efficacité. Une accumulation de tous ces facteurs peut mener à la phase SIDA.

Lire la suite…

Rencontre droits des personnes migrantes

Source: Seronet 

Miniature de l'image pour RDMsavethedateV2-thumb-300x300-3001-thumb-300x300-3002.jpg
C'est une rencontre sur l'actualité des droits des personnes migrantes en France et en Suisse qui est organisée par AIDES, Destination justice, ALC appart 74 et le Groupe sida Genève le 30 mars 2017 de 13h30 à 19h30 à l'espace Martin Luther King à Annemasse (rue du docteur Francis Baud). 

Cette rencontre a pour but de présenter l'actualité des droits des étrangers dans les deux pays : nouvelles mesures, nouveaux dispositifs, problèmes rencontrés par les personnes, etc. Y interviendront : Koautar Djemaidawwood, déléguée nationale de la Cimade région Rhône-Alpes-Auvergne, sur les implications de la réforme du droit des étrangers et du droit d'asile en France ; Sascha Moore-Boffi, juriste et chargé de projet discrimination au Groupe sida Genève sur les actualités du droit des étrangers et du droit d'asile en Suisse ; Michèle Blanc, avocate au barreau d'Annecy ; Sylvaine Alexandre, chef de service, Fédération des œuvres laïques de Haute-Savoie (Fol) ; Anne Arvy, chargée de projet, Projet asile LGBT Genève ; Nicolas Klausser, juriste à AIDES ; Mélissa Llorens, coordinatrice de l'Observatoire romand du droit d'asile et des étrangers Odae romand et Sabrina Roduit, doctorante en sociologie, Université de Genève. 

Cette journée est née des actions menées par les acteurs associatifs locaux qui interviennent sur le terrain. L'idée est de partager, débattre et croiser les regards de chacun-e sur cette actualité. Les inscriptions se font par mail (rencontre.droits.migrants "@" gmail.com).

16 mars 2017

VIH : les femmes à risque n'ont pas suffisamment accès à la PrEP

Source: Pourquoi Docteur?

Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour 11269185_557423331063772_1957821361_n.jpg
Alors qu'elles représentent 30 % des nouvelles contaminations, les femmes n'ont constitué que 0,7 % des prescriptions de PrEP.

Elle s'est frayée un chemin parmi les hommes. La PrEP, que certains décrivent comme le « préservatif chimique » - bien qu'il ne protège que du VIH et pas des autres IST - s'installe en France en tant qu'outil de lutte contre les nouvelles infections, parmi la panoplie de méthodes préventives.

Depuis janvier 2016, ce médicament peut être prescrit aux personnes exposées à un haut risque de contracter le VIH par voie sexuelle. Ce traitement a d'abord fait l'objet d'une recommandation temporaire d'usage afin de suivre et d'évaluer les débuts de la PrEP en France (prophylaxie pré-exposition). En un an, plus de 3000 personnes en ont bénéficié. Parmi elles, très peu de femmes. 

Lire la suite…

Au Malawi, des drones pour sauver la vie d'enfants atteints du sida

Source: Le Monde 

Miniature de l'image pour 5092317_6_4812_en-mars-2016-au-malawi-des-enfants-assistent_03836b34e84bf15173c1be8a0fa3599c.jpg
L'Unicef va transporter les tests sanguins par les airs plutôt qu'en moto. Le projet est tellement prometteur qu'un corridor pour drones se prépare.

C'est une histoire qui commence dans un avion, ironiquement. Judith Sherman, responsable américaine de l'antenne malawite de l'Unicef chargée du sida, rentre aux Etats-Unis en vacances. « Je lisais un magazine et je suis tombée sur un reportage impliquant des drones transportant des pizzas, raconte-t-elle début janvier dans son bureau surclimatisé de Lilongwe, la capitale malawite. Je me suis dit que ça pourrait potentiellement être une idée pour le Malawi ! »

A son retour de vacances, le projet commence à s'échafauder autour du difficile acheminement des tests sanguins aux huit laboratoires du petit pays d'Afrique australe. « Il faut amener les tests de plus de six cents centres à huit laboratoires, explique l'humanitaire. Aujourd'hui, ces livraisons se font en voiture, ou en moto pour les zones moins accessibles. C'est souvent long, et énormément de motos tombent en panne en chemin ! »

Lire la suite…

8 mars 2017

Journée internationale des droits des femmes : « La défense des droits des femmes à l'égalité, à disposer de leur corps ou à l'éducation sont indissociables de la lutte contre le VIH/sida »


Miniature de l'image pour 2-e1488962520549.jpg
En ce 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, Coalition PLUS rappelle que les femmes sont les premières victimes de l'épidémie de VIH/sida. Le rapport 2016 de l'ONUSIDA relève que les adolescentes et jeunes femmes de 15 à 24 ans ont représenté 20% de toutes les nouvelles infections à VIH chez les adultes dans le monde, alors qu'elles ne représentent que 11% de la population adulte. En Afrique subsaharienne, les adolescentes et les jeunes femmes représentent 25 % des nouvelles infections à VIH chez les adultes.

Coalition PLUS vous propose le témoignage de Morgane Ahmar, plaideuse décentralisée.

Pouvez-vous vous présenter ? Quel est votre rôle au sein de Coalition PLUS ?

Je suis plaideuse décentralisée de Coalition PLUS basée à l'ALCS, une association membre basée au Maroc. Mon double rattachement me permet de faire pleinement partie de l'équipe internationale de Coalition PLUS et d'être au cœur de l'élaboration de nos stratégies communes de plaidoyer, tout en ayant un ancrage national pour porter un plaidoyer marocain, à l'instar de mes collègues plaideurs décentralisés au Mali, au Sénégal, au Burundi et à Maurice.

Parmi les thématiques que je porte à l'international, il y a l'accès aux traitements génériques à bas prix, le financement de la lutte contre le VIH/sida dans les pays à revenus intermédiaires dans un contexte de retrait des bailleurs internationaux ou encore la mise en place au Sud de stratégies de dépistage et de prévention innovantes comme l'autotest, le traitement préventif PrEP, le dépistage démédicalisé.

Ces priorités internationales sont également des priorités marocaines, ce qui donne une cohérence et une légitimité à la combinaison internationale-nationale. A titre d'exemple, le Maroc court un risque de perdre à moyen-terme les financements du Fonds Mondial, notre principal bailleur. Or nous avons vu les dégâts causés par le retrait du Fonds Mondial dans certains pays comme la Roumanie qui ont vu l'épidémie exploser chez certaines populations comme les usagers de drogues injectables. Pour inverser la dynamique, c'est donc un plaidoyer national et international qu'il nous faut mener collectivement.

Lire la suite…

6 mars 2017

L'Université de Fribourg recherche des jeunes nés en Afrique subsaharienne pour témoigner

Source: Université de Fribourg 

jass.jpg
L'Université de Fribourg (Jass : jeunes migrant-e-s d'afrique subsaharienne et santé sexuelle) recherche des jeunes (18-24 ans) nés en Afrique subsaharienne (ou dont les parents sont nés en Afrique subsaharienne) pour échanger sur les représentations et pratiques en matière de sexualité, santé sexuelle et VIH ! 


Contact: 079 964 40 78 / jass @ unifr.ch

Lire la suite…

Le Rallye Aïcha des Gazelles roule pour le Groupe sida Genève !

Gazelles_2017.jpgDu 17 mars au 1er avril, l'équipage suisse Les Gazelles Nuts, formé par Nathalie et Gloria, s'élancera à travers le désert pour relever un incroyable défi et soutenir le Groupe sida Genève.

" Pour fêter nos 25 ans d'amitié, nous avons décidé de relever un défi : participer au Rallye Aïcha des Gazelles 2016 et de soutenir l'association Groupe Sida Genève. Du 17 mars au 1 avril 2017, nous allons manger du sable sous toutes ses formes. Nous participerons au Rallye Aïcha des Gazelles" 

La course en quelques mots...

Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc est le seul Rallye-Raid hors-piste 100% féminin au monde.

Unique en son genre et depuis 1990, il rassemble chaque année, plus de 300 femmes de 18 à 65 ans et de plus 30 nationalités différentes dans le désert Marocain.

Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc développe depuis sa naissance une autre vision de la compétition automobile : pas de vitesse, pas de GPS mais une navigation à l'ancienne, uniquement en hors-piste pour un retour aux sources de l'Aventure.

Encouragez-les via leur site web ou leur page Facebook ! :)

1 mars 2017

1er mars 2017: Journée Zéro Discrimination !

logoWeb-thumb-240x240-1947.jpg

Groupe sida Genève: En ce 1er mars 2017, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida ONUSIDA appelle à promouvoir la non-discrimination dans les établissements de soins de santé via la Journée Zéro Discrimination. L'organisation internationale rappelle que le droit aux soins est un droit fondamental qui inclut l'accès rapide pour tous à des services médicaux de qualité et à des prix abordables.

Actuellement, de nombreuses personnes dans le monde sont encore privées de ce droit et n'ont par exemple pas accès aux soins des professionnels de la santé, aux services de dépistage ou de diagnostic, pourtant conditions sine qua non à l'accès au traitement. De plus, même lorsque les structures de santé existent et que les soins sont disponibles, les nombreux obstacles restants peuvent entraver l'accès aux soins.

Lire la suite…

28 février 2017

Elle révèle qu'elle a le VIH/Sida sur Twitter : témoignage

Source: Africanews

Miniature de l'image pour 1024x576_359164.jpg
Une jeune femme de 22 ans, Saidy Brown, a décidé de révéler au monde son statut sérologique. Sur Twitter, elle déclare alors qu'elle est porteuse du VIH/Sida. Un message qui deviendra viral et autour duquel la jeune Sud-Africaine retrouvera une seconde vie. Témoignage.

C'est à l'âge de 14 ans, au détour d'une activité scolaire que Saidy Brown découvre qu'elle est séropositive. Dans une société africaine où les personnes séropositives sont généralement marginalisées, la jeune fille, dévastée, décide de garder le secret pour elle.

Lire la suite…

Billets plus anciens

Derniers commentaires

  • Le dernier commentaire a été posté le 18 mai 2016 par BANA ROSEE à propos de L'espérance de vie des patients souffrant du VIH augmenterait petit à petit
  • Lire les autres...








A chacun son Remaides !

Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour remaides 27.png
Depuis 17 années déjà Remaides est une revue pour les personnes touchées et leurs proches. Remaides apporte une information claire et précise sur les traitements du VIH et les hépatites comme sur toutes les difficultés (sociales, juridiques, professionnelles...) auxquelles chacun peut se trouver confronté dans sa vie quotidienne. A travers les témoignages de ses lecteurs Remaides est attaché à rendre visible la réalité intime de l'épidémie et à enrichir chacun de l'expérience des autres. Information et témoignages sont les outils que Remaides a toujours voulu mettre à la disposition de ses lecteurs au service de leur autonomie et de leur qualité de vie. Remaides est une revue francophone avec des comités de rédaction en France, Suisse et au Québec. Bonne lecture


Vous souhaitez participer au Fil rouge ?

carburant2.jpg

Rien de plus facile !

1/ D'abord restez en lien avec le Fil rouge et abonnez-vous au flux RSS.
2/ Un billet vous a révolté ou au contraire vous soutenez une idée retrouvée sur ce blog : dites le à tous et postez un commentaire.
3/ Vous voulez partager un moment de votre vie, envoyez votre témoignage à filrouge@groupesida.ch.


© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum