contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

5 décembre 2016

Les traitements des séropositifs ont beaucoup changé

Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour Miniature de l'image pour rts.png
À l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le sida, la RTS a proposé un sujet sur la vie quotidienne avec le VIH.

Lire la suite…

Près de la moitié des porteurs du VIH dans le monde l'ignorent

Source: Le Temps

Miniature de l'image pour file6sk6ffm68v5jppjl8sk.jpg
Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 40% des personnes atteintes du sida ne sont pas au courant de leur maladie. Une personne sur sept est concernée dans l'Union Européenne. L'OMS préconise l'autodépistage.

L'Organisation mondiale de la Santé a estimé mardi que près de la moitié des porteurs du VIH dans le monde ne savaient pas qu'ils étaient contaminés. «Plus de 40% des personnes porteuses du VIH, c'est-à-dire environ 14 millions de personnes, ne connaissent pas leur statut», a estimé l'OMS.

Il s'agit d'une extrapolation basée sur le nombre de personnes testées positives au VIH et qui ne le savaient pas au moment du test. La tendance est cependant en nette amélioration depuis dix ans grâce au dépistage. L'OMS indique qu'entre 2005 et 2015, la proportion de personnes connaissant leur statut pour le VIH est passée de 12% à 60% à l'échelle mondiale.

Dans ces 31 pays, les rapports sexuels entre hommes sont le premier mode de transmission et le seul qui progresse encore régulièrement. Les relations hétérosexuelles concernent 32% des diagnostics et la toxicomanie 4%.

Lire la suite…

«La Suisse est en retard dans la lutte contre le sida»


Miniature de l'image pour topelementcouple.jpg
Santé: Alors que le nombre de nouveaux cas ne fléchit pas, la professeure Calmy défend les autotests et la pilule antisida (PrEP).

«D'un côté, la prévention perd de son impact, mais la peur revient en force dès que l'on annonce sa séropositivité à quelqu'un ou à son conjoint», relève David Perrot, directeur du Groupe sida Genève.

Faut-il avoir peur du sida en 2016? La question était posée ce jeudi 1er décembre lors d'une table ronde organisée à l'Hôpital, à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la maladie. Médecins, infirmières, acteurs du terrain et sociologue s'accordent à dire que malgré les progrès des traitements, la stigmatisation des personnes séropositives demeure. Mais comme on ne meurt (presque) plus du sida, on ne s'en méfie plus, à tort, car l'épidémie ne recule pas. De plus, alors que de nouvelles stratégies prouvent leur efficacité, la Suisse tarde à les adopter, regrettent les médecins.

Lire la suite…

Les pharmacies commandent en masse les autotests de dépistage du VIH

Source: L'avenir.net

Miniature de l'image pour 6f54c614-b71c-11e6-b649-2719bf5f93db_original.jpg
Lancés il y a une semaine, les autotests de dépistage du VIH ont été commandés en masse par les pharmacies belges. Plus de 9.000 tests ont déjà été livrés, et quelque 10.000 de plus le seront dans les jours qui viennent.

A la veille de la journée mondiale de lutte contre le Sida, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a lancé à Genève de nouvelles directives sur l'autodépistage. Selon l'organisation, 40% des personnes infectées ignorent leur statut, soit plus de 14 millions de personnes. «Nombre d'entre elles sont des personnes exposées à un risque élevé d'infection par le VIH qui se heurtent souvent à des difficultés pour accéder aux services de dépistage existants.» Pour ces personnes, l'autodépistage permettra de savoir quel est leur statut et surtout «comment obtenir le traitement et l'accès au service de prévention», selon la directrice de l'OMS Margaret Chan.

Lire la suite…

VIH: le virus pourrait frapper de plus en plus les ados

Source: BFM TV

e5183105a56f26f839e09d83fd319.jpeg
D'après un rapport de l'Unicef, 400.000 adolescents pourraient être porteurs du VIH d'ici à 2030. L'organisation déplore une baisse des financements et de la mobilisation, notamment en matière de prévention. 

Si rien n'est fait, 400.000 nouveaux adolescents seront contaminés par le VIH d'ici à 2030. Un rapport de l'Unicef, rendu publique en cette Journée mondiale de lutte contre le sida, prévient que "le combat est loin d'être terminé", en matière de lutte contre la maladie. En 2015, l'organisation a compté 250.000 nouvelles contaminations chez les ados du monde entier.

Lire la suite…

1 décembre 2016

Sept fausses croyances persistantes sur le sida et le VIH

Source: BFM TV

8512270a274876be55b8dcdcf91.jpeg
Plus de trente ans après la découverte du VIH, de nombreuses fausses croyances sur la maladie circulent encore alors que la prise en charge de celle-ci s'améliore d'année en année.
    
De trop nombreuses idées fausses continuent de circuler à propos du sida. BFMTV.com en a identifié sept, que voici.


Lire la suite…

30 novembre 2016

Pourquoi le VIH ne baisse pas parmi les gays ?

Source: Têtu

1307e91ffb1b88fbc1b7a4ee9d2bb6168184afbc.jpg
Alors que nous célébrons cette semaine la journée mondiale de lutte contre le SIDA, plus qu'un chiffre, c'est une analyse qui s'impose : le VIH ne baisse pas chez les gays, et augmente même... Pourquoi ?

Ces dernières années, de nouveaux outils de prévention du VIH se sont ajoutés au préservatif. Le traitement post-exposition, le traitement des personnes séropositives qui empêchent d'être contaminant et plus récemment le traitement préventif (Prep) ont permis d'empêcher des transmissions, surtout chez les gays. Divers comportements de réductions des risques personnels sont également venus s'ajouter à cela... Aujourd'hui chacun peut composer sa prévention en fonction de sa sexualité réelle, et de son évolution.

Mais ce sont aussi les dépistages plus soutenus des IST - et notamment les tests rapides et les autotests - qui ont permis de détecter des cas de séropositivité au VIH. Et fait monter les chiffres...

Lire la suite…

29 novembre 2016

Europe : environ 15% des porteurs du VIH ignorent leur séropositivité


Miniature de l'image pour 11290315.jpg
"Le VIH et le sida restent un problème grave en Europe [...]", a déclaré le commissaire européen à la santé Vytenis Andriukaitis. "Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) estime que le fait qu'une personne sur sept est atteinte par le VIH sans le savoir [1] est particulièrement inquiétant."

"Ceux qui ne savent pas qu'ils sont contaminés ne peuvent bénéficier d'un traitement qui leur sauvera la vie et peuvent continuer à transmettre à d'autres le virus", a souligné M. Andriukaitis.

Lire la suite…

Cédric et Fred, en couple : "pour nous, être sérodifférents ne suscite aucune inquiétude "

Source: LCI

Miniature de l'image pour londres-1-128cd2-0@1x.png
TÉMOIGNAGE - A 43 et 35 ans, Cédric et Fred, sont en couple depuis trois ans. L'un est séropositif, l'autre séronégatif, une différence qui pour eux n'en a jamais été vraiment une. Interview.

Cédric et Fred, militants chez AIDES, sont en couple depuis trois ans. Fred a découvert sa séropositivité il y a 7 ans. "Pour moi, il y a un avant et un après. Aujourd'hui, j'ai envie de prendre soin de moi. Si j'osais, je dirais même que cette découverte m'a apporté plus de bien que de mal". Témoignage de ce couple sérodifférents.

Lire la suite…

24 novembre 2016

Communiqué de presse - Journée mondiale de lutte contre le sida 2016

1er décembre 2016 - Journée mondiale de lutte contre le sida

Miniature de l'image pour Groupe sida Genève avec Coalition PLUS.jpg
Etablie en 1988 par l'Organisation mondiale de la santé, la Journée mondiale de lutte contre le sida est une journée internationale consacrée à la sensibilisation de la pandémie du VIH/sida. À cette occasion, les associations genevoises de lutte contre le sida s'unissent afin de proposer aux genevoises et aux genevois des actions de solidarité et de visibilité, ainsi que des moments de mémoire en l'honneur de toutes celles et de tous ceux qui ont disparu. 

Depuis le début de l'épidémie, quelques 40 millions de personnes sont décédées des maladies liées au sida, et 36,7 millions de personnes vivent toujours avec le VIH dans le monde, dont 20'000 en Suisse et plus de 4'000 à Genève.

Lire la suite…

Billets plus anciens

Derniers commentaires

  • Le dernier commentaire a été posté le 18 mai 2016 par BANA ROSEE à propos de L'espérance de vie des patients souffrant du VIH augmenterait petit à petit
  • Lire les autres...








A chacun son Remaides !

Miniature de l'image pour remaides96.jpg
Depuis 17 années déjà Remaides est une revue pour les personnes touchées et leurs proches. Remaides apporte une information claire et précise sur les traitements du VIH et les hépatites comme sur toutes les difficultés (sociales, juridiques, professionnelles...) auxquelles chacun peut se trouver confronté dans sa vie quotidienne. A travers les témoignages de ses lecteurs Remaides est attaché à rendre visible la réalité intime de l'épidémie et à enrichir chacun de l'expérience des autres. Information et témoignages sont les outils que Remaides a toujours voulu mettre à la disposition de ses lecteurs au service de leur autonomie et de leur qualité de vie. Remaides est une revue francophone avec des comités de rédaction en France, Suisse et au Québec. Bonne lecture


Vous souhaitez participer au Fil rouge ?

carburant2.jpg

Rien de plus facile !

1/ D'abord restez en lien avec le Fil rouge et abonnez-vous au flux RSS.
2/ Un billet vous a révolté ou au contraire vous soutenez une idée retrouvée sur ce blog : dites le à tous et postez un commentaire.
3/ Vous voulez partager un moment de votre vie, envoyez votre témoignage à filrouge@groupesida.ch.


© 2008-2016 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum