contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

25 septembre 2009 

Vaccin préventif contre le sida: une avancée

logo technoplusDes chercheurs américains et thaïlandais ont testé un nouveau vaccin préventif sur près de 16'000 séronégatifs âgeé de 18 à 30 ans. Ce vaccin combine deux précédents essais (ALVAC et AIDSVAX). Les volontaires (40% de femmes) ont été partagés en deux groupes égaux: les premiers ont reçu ce nouveau vaccin, les seconds un placebo. Les chercheurs ont bien évidemment demandé à ces deux groupes de se protéger lors de relations sexuelles. Ni les médecins, ni les patients ne savaient qui était dans quel groupe. Les tests ont été effectués en Thaïlande et ont commencé en octobre 2003.

La prise de ce vaccin préventif a ainsi permis de réduire de 31% le risque de contamination. 51 patients ayant reçu le vaccin ont été contaminés contre 74 pour ceux à qui on a administré le placebo.

Selon de nombreux observateurs, ce test à très grande échelle est une avancée importante dans la recherche d'un vaccin préventif. Le potentiel est énorme et encourageant mais la plupart des experts s'accordent pour dire que ces résultats restent malgré tout modestes.

Au vu des résultats, un tel vaccin ne serait pas une fin en soi: s'il venait à être commercialisé en l'état (le chemin est encore long), il pourrait être utilisé comme un moyen de prévention complémentaire à ceux déjà utilisés actuellement.

En outre, l'étude ne prend pas en compte la durée de la protection. Cet essai clinique a mesuré une réduction de la transmission du virus sur une période de six ans, mais on ne sait pas vraiment ce qui arriverait par la suite. L'essai montre enfin que ce vaccin n'offre pas de bénéfices thérapeutiques pour les personnes devenues séropositives malgré l'injection.

Pour les sceptiques, les résultats de la prévention (à savoir informer les gens des prises de risques) ont par exemple été bien plus significatifs, puisque seuls 120 personnes ont été contaminées dans ce grand groupe de personnes considéré comme "moyennement à risque"

N'en demeure pas moins que cet essai relance l'espoir des chercheurs dans le domaine. Cette annonce, probablement liée à un besoin de financement pour la poursuite des recherches, devrait néanmoins faire encore parler d'elle.

(source image: seronet)


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Vaccin préventif contre le sida: une avancée.

TrackBack URL pour cette note: http://sidablog.ch/cgi-bin/mt6/mt-tb.cgi/206.



© 2008-2020 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum