contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

29 octobre 2009 

Dépistage généralisé en France: le Groupe sida Genève répond aux questions de la TSR

La Haute autorité de santé (HAS) en France propose, dans un rapport non-publié mais révélé par les médias français, que le dépistage du virus du sida soit proposé à toute la population, de 15 à 70 ans, sans pour autant le rendre obligatoire.

Selon les estimations des autorités de santé, 40'000 françaises et français ignorent leur séropositivité. Ces personnes commencent donc plus tard des traitements qui deviennent ainsi plus lourds pour les patients, voire moins efficaces. Selon le rapport, «Tout diagnostic d'une nouvelle infection, se traduirait ensuite par une orientation vers une prise en charge médicale adaptée.»

Deborah Glejser, porte parole du Groupe sida Genève, a répondu aux questions de la Télévision Suisse Romande (TSR) et apporte un éclairage différent des orientations proposées par la HAS.

Lien vers le reportage du 19:30 de la TSR:
depistage_france_tsr.jpg


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Dépistage généralisé en France: le Groupe sida Genève répond aux questions de la TSR.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/223.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum