contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

7 janvier 2010 

57 pays ont encore des restrictions pour les séropositifs

humanrightsc1171.jpg
57 pays connaissent des restrictions aux déplacements des séropositifs, a affirmé le Programme commun des Nations unies sur le Sida (ONUSIDA). L'organisation s'est en même temps félicitée des restrictions levées en Corée du Sud et aux Etats-Unis.

Ces deux pays ont abandonné au début de cette année toute discrimination à l'entrée et au séjour des personnes porteuses du virus du Sida. Cette décision est entrée en vigueur le 1er janvier en République de Corée et le lundi 4 janvier aux Etats-Unis. Le directeur d'ONUSIDA, Michel Sidibé, a estimé que les décisions des Etats-Unis et de la Corée du Sud étaient « une victoire des droits de l'homme ».

Le Secrétaire général a répété son appel à tous les autres pays qui appliquent de telles restrictions discriminatoires de prendre des mesures pour y mettre fin le plus tôt possible. En effet, 57 pays observent encore une forme ou une autre de restrictions à l'entrée et au séjour des séropositifs. Six pays demandent, à l'entrée dans le pays, une déclaration sur l'infection ou non par le virus: le Brunei, la Chine, Oman, le Soudan, les Emirats arabes unis et le Yémen. Six autres pays refusent les visas aux porteurs du virus même pour un court séjour: l'Egypte, l'Irak, le Qatar, Singapour, la Tunisie et les îles Turques-et-Caïques dans les Antilles. Selon ONUSIDA, 24 pays déportent les individus dont la séropositivité est découverte.

"Les Etats se sont engagés à réaliser en 2010 l'accès universel au traitement contre le Sida. Je demande que les individus porteurs du virus bénéficient partout d'une totale liberté de mouvement", a déclaré Michel Sidibé.

Source : ONUSIDA


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: 57 pays ont encore des restrictions pour les séropositifs.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/277.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum