contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

11 janvier 2010 

QUAD ou la nouvelle trithérapie "tout en un"?

atripla.jpg
Le Quad est un comprimé à dose fixe, reposant sur une seule prise quotidienne et à base de 3 principes actifs, destiné au traitement de l'infection au VIH-1, a, à mi-parcours de son essai clinique de phase II, atteint son objectif d'innocuité et d'efficacité à annoncé le laboratoire Gilead Sciences. Quad pourrait donc être une alternative d'Atripla®, actuellement la seule trithérapie « tout en un », mais avec une exclusivité de Gilead sur le développement et la commercialisation.

3 principes en 1 dans le Quad : Elvitégravir, GS 9350 et Truvada®. L'elvitegravir est l'inhibiteur expérimental de l'intégrase du VIH de Gilead, son innocuité et son efficacité n'ont pas encore été démontrées chez les humains, mais l'avatange de Gilead est qu'il détient les droits exclusifs pour son développement et sa commercialisation dans tous les pays ( hors Japon). Le GS 9350 est un agent également expérimental qui doit booster les concentrations sanguines de certains médicaments, y compris de l'elvitegravir, et permettre ainsi une seule administration quotidienne. Le Truvada® est un antirétroviral (emtricitabine et ténofovir disoproxil fumarate) pour le traitement de l'infection VIH-1.

L'étude de phase II sur le « dispositif » Quad est un essai clinique en double-aveugle, multicentrique, randomisé, de 48 semaines d'évaluation de l'innocuité et de l'efficacité comparant Quad avec l'antirétroviral Atripla®, qui est déjà une trithérapie en 1 comprimé associant déjà trois molécules, l'éfavirenz (association de BMS et MSD), l'emtricitabine et le ténofovir (Gilead) mais il repose sur le partenariat de 3 laboratoires....

Le test est réalisé sur des patients infectés par le VIH, naïfs de traitement et présentant des niveaux d'ARN VIH (charge virale) supérieurs ou égaux à 5 000 copies/mL et des numérations cellulaires CD4 supérieures à 50 cellules/mm3 (n=71). Sur la base des premières données recueillies sur 24 semaines, l'efficacité de Quad est comparable à celle d'Atripla® sur le groupe de patients présentant des taux d'ARN VIH (charge virale) inférieurs à 50 copies / ml.

L'étude se poursuit et ses données complètes devraient être publiées lors d'un congrès scientifique, début 2010, annonce le laboratoire. Le laboratoire rappelle que ni Truvada®, ni Atripla®, comme tout médicament anti-VIH, ne guérit l'infection par le VIH ou le SIDA et ne réduit le risque de transmission du VIH aux autres.

Source : Santé log


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: QUAD ou la nouvelle trithérapie "tout en un"?.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/280.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum