contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

2 mars 2010 

Espérance de vie: les séropositifs font jeu égal

Plusieurs études récentes ont demontré que les personnes séropositives qui avaient un traitement adéquat et régulier, pouvaient avoir une espérance de vie normale.

Entre 1998 et 2008, des chercheurs néerlandais ont examiné un échantillon de plus de 4000 patients atteints par la maladie. Ils ont relevé que le taux de mortalité était de l'ordre de 1/150 personnes par année. A partir de ces données, ils ont calculé que si un individu recevait un diagnostic de VIH à 25ans, il pourrait espérait vivre encore 52 ans et donc jusqu'à 77 ans. Ceci est quasi identique à l'espérance de vie moyenne de la population néerlandaise.

Ce constat a également été fait dans le cadre d'une autre étude européenne où 80 000 patients ont été surveillés. L'étude a démontré que parmi les hommes non drogués, dont le taux de cellules CD4 était supérieur à 500 cellules/mm3, le taux de mortalité était identique aux hommes séronégatifs. Et chez les femmes, ce taux est nettement supérieur,les chercheurs pensent que l'explication à découle des facteurs sociaux, économiques ou comportementaux.

Source: aidsmap


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Espérance de vie: les séropositifs font jeu égal.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/339.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum