contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

27 avril 2010 

Fin des restrictions d'entrée aux personnes séropositives en Chine

800px-Flag_of_the_People%27s_Republic_of_China_svg.png
Le Gouvernement chinois a supprimé, l'interdiction d'entrer sur son territoire aux personnes étrangères vivant avec le VIH / SIDA.

Jusqu'à présent, la Chine interdisait officiellement l'entrée aux ressortissants étrangers avec "une maladie psychiatrique, la lèpre, le sida, maladies sexuellement transmissibles, tuberculose pulmonaire active ou d'autres maladies infectieuses."

Mardi soir, le Conseil d'Etat chinois a modifié les règlements liés à l'interdiction des personnes porteuses du VIH/sida, ainsi que pour les personnes ayant la lèpre, tout en laissant aux autorités une marge de manœuvre pour décider quelles maladies pourraient déclencher une entrée interdiction.

Les règles modifiées ont été publié sur le site internet du gouvernement chinois. Cette suppression ne s'applique pas encore aux personnes "souffrant de troubles psychiatriques graves, tuberculose pulmonaire infectieuse ou d'autres maladies infectieuses qui peuvent constituer une menace majeure pour la santé publique."

Un responsable juridique du Conseil d'Etat, a toutefois assuré sous le sceau de l'anonymat que le VIH/sida ne serait pas un obstacle à l'entrée en Chine.

"Empêcher les étrangers souffrant de ces maladies d'entrer dans le pays a eu un impact très limité sur notre politique de contrôle et de prévention de la maladie, et a au contraire gêné l'organisation de plusieurs événements internationaux", a déclaré ce responsable au Quotidien juridique.

Cette décision fait suite à de vives critiques du Gouvernement chinois cette année. En Mars, plus de 90 auteurs australiens ont signé une lettre dénonçant le refus de la Chine d'accorder un visa à l'un des écrivains les plus célèbres du pays, Robert Dessaix, qui est séropositif.

La Chine compte entre 560'000 à 920'000 personnes infectées par le virus VIH et 97'000 à 112'000 malades du sida, selon les estimations 2009 du ministère chinois de la Santé et les estimations de l'ONU.

Site: Reuters.com


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Fin des restrictions d'entrée aux personnes séropositives en Chine.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/395.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum