contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

26 juillet 2010 

Traitement et prévention: le traitement 2.0, on en parle, mais guère plus!

pastilleVienne2.jpgFace à l'impasse dans laquelle se trouve la prévention du sida actuellement et dans sa logique traditionnelle, safer sex, préservatifs, circoncision, microbicide, vaccin, le traitement du VIH apparaît donc comme l'élément majeur de la réduction du risque de transmission, et ce depuis le milieu des années 90. A cette époque, l'introduction du traitement VIH coïncide avec la baisse des nouvelles infections. Le traitement en prévention est un thème majeur de la conférence avec la limite qui indique que son application ne semble pas si évidente. Pas d'expérimentation, pas de recherche, pas de programme de promotion.

Notons juste la proposition du Pr Hirschel, de l'Hopital cantonal de Genève, de dépasser la simple étude des «modèles» qui précisent ce que pourrait être l'avenir pour évoluer vers une vraie recherche «test and treat». Le besoin aujourd'hui est de vérifier si le potentiel du traitement peut s'appliquer dans une stratégie claire de baisse de la prévalence jusqu'à l'éradication de l'épidémie dans un groupe. Le «traitement en prévention» est applaudi mais le principe de «test and treat» semble encore boudé. Affaire à suivre, mais a priori dans les années à venir...


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Traitement et prévention: le traitement 2.0, on en parle, mais guère plus!.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/460.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum