contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

21 septembre 2010 

Tendances: Grindr, une application très gay

Logo GrindrLes amateurs de sites de rencontre tels que Gayromeo ou Gaydar sont en effervescence. L'arrivée de l'application Grindr sur Iphone et Blackberry risque en effet changer la manière dont les gays se rencontrent. Ce site a été crée il y a bientôt 2 ans par un jeune américain. Le principe? Le site vous indique quels sont les gays les plus proches de vous: vous pouvez ensuite échanger des messages ou des photos. L'application utilise pour cela le GPS se trouvant sur votre téléphone portable. Elle devrait être disponible à la fin de l'année sur Androïd.

Le magazine 360° y consacrait un article dans son édition de septembre intitulé "Ce gaydar qui fascine les hétéros". L'application n'est en effet destinée qu'aux gays pour l'heure, même si le site, vu le succès, annonce vouloir l'étendre aux hétéros et aux lesbiennes.

L'application qui compte de plus en plus d'adeptes à Genève ne compte pas moins de 1000 personnes sur Lyon par exemple. Selon des propos recueillis sur le blog québecois Urbania, l'association Séro-Zéro s'interroge sur la possibilité que l'usage de cette application accroisse les prises de risque (si quelqu'un n'a pas planifié avoir une relation sexuelle et qu'il n'ait pas ce qu'il faut pour se protéger). Cette possibilité hypothétique n'est pas valable pour d'autres en revanche, pour lesquels ce site pourrait avoir un rôle à jour contre l'isolement des gays et les discriminations: «Le coming out est souvent une expérience douloureuse pour un gai et peut pousser à l'isolement, remarque le père de Grindr, Joel Simkhai. Pour quelqu'un qui habite dans le fin fond d'un village, par exemple, le fait de savoir qu'il n'est pas seul et qu'il y a des gais près de lui peut être une très grande source de réconfort!».

En forme de boutade, on pourrait se demande si une telle application ne pourrait pas être créée pour les personnes vivant avec le VIH, afin de favoriser les échanges et lutter contre la solitude. Le site seronet.info est déjà une plateforme d'échange très recherchée et poursuite ces objectifs.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Tendances: Grindr, une application très gay.

TrackBack URL pour cette note: http://sidablog.ch/cgi-bin/mt6/mt-tb.cgi/500.



© 2008-2020 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum