contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

24 novembre 2010 

Opinion: Qui est le gaspilleur ?

par Sascha Moore, Groupe sida Genève

Didier a finalement su retrouver la boîte à pansements que Pascal avait égarée à l'OFSP. Il a colmaté une des nombreuses fissures des caisses maladies au moyen d'un des sparadraps de son prédécesseur.

Le courtage, la chasse aux bons risques que se livrent les assureurs, ne pourra plus être financé par les primes de l'assurance de base selon les vœux du conseiller fédéral. L'ordonnance devrait entrer en vigueur en 2012 après une mise en consultation.
Selon les chiffres cités par la presse, les assureurs auraient versé plus de 49 millions de francs à titre de frais de courtage en 2008. Les frais sont compris dans les frais administratifs des caisses qui tirent ces sommes des primes versés par les assurés.
Cette mesure avait déjà été incluse dans le paquet «Couchepin» et refusée par le parlement en octobre dernier.

Et on accuse les assurés de ne pas savoir gérer leurs dépenses de santé! Quels autres frais accessoires superflus sont cachés dans les comptes des assureurs?

Plus d'informations
Tribune de Genève: Assurance maladie: la fin du courtage financé par les frais administratifs?
TSR Info: Burkhalter force les assureurs à économiser



Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Opinion: Qui est le gaspilleur ?.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/560.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum