contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

16 décembre 2011 

VIH: la Commission santé publique du National reconnaît la responsabilité partagée

par Sascha Moore

La façade nord du palais fédéral.
La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du National (CSSS-N), lors de sa séance du 13 octobre dernier, a approuvé le projet de révision de la loi sur les épidémies. Le projet sera prochainement débattu en plénum au Conseil National.

La révision comprenait une modification l'article 231 du code pénal sur la transmission de maladies de l'homme. Le projet du conseil fédéral prévoyait d'exempter de peine l'auteur d'une transmission qui aurait informé son ou sa partenaire des risques concrets d'une infection lors de relations sexuelles sans protection. Le gouvernement n'avait pas retenu la formulation de l'avant-projet de consultation lequel aurait limité l'infraction à l'auteur ayant agi par malveillance.

La Commission a quant à elle corrigé le projet en biffant la disposition sur l'information et en rajoutant les intentions particulières de l'absence de scrupules et du mobile égoïste. En revanche la Commission n'a pu trouver un accord sur le chiffre 2 traitant de la négligence, la majorité insistant sur le maintien alors que la minorité voulait le voir biffé. La portée exacte de ces modifications reste encore à déterminer.

Une très bonne nouvelle est très certainement que la Commission a reconnu la pertinence du principe de responsabilité partagée dans le domaine de la pénalisation de la transmission du VIH. La Commission reconnaît aussi que la pénalisation de la transmission est en contradiction aux besoins et aux buts actuels de la prévention et de la lutte contre le sida.

Certainement un progrès par rapport à la première copie du Conseil fédéral, il reste néanmoins du chemin à faire avant d'arriver à un droit pénal qui répond de façon cohérente aux impératifs de la réponse nationale au VIH et au sida et en respect avec une approche les droits de l'homme de la lutte.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: VIH: la Commission santé publique du National reconnaît la responsabilité partagée.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/899.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum