contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

9 décembre 2012 

Polémique: un titre trompeur du «Blick am Abend» met le feu aux poudres

par Sascha Moore

Asylbewerber1.jpg

Le 30 novembre dernier le quotidien Suisse-alémanique « Blick am Abend » du Groupe Ringier publiait un sujet en page 4 titré « 60% des requérants d'asile sont séropositifs » et attribuait cette déclaration à Harry Witztum de l'Aide Suisse contre le Sida.

En vérité, la déclaration de Harry Witztum, repris correctement cette fois dans le sujet, indiquait que plus de 60% des migrants séropositifs ont été infectées dans leur pays d'origine. Le chiffre est lui-même tirés d'un Factsheet de l'Aide Suisse contre le Sida qui indique qu'environ 62% des personnes séropositives migrantes pensent avoir été infectées dans leur pays d'origine.

Ce titre suscita une telle colère qu'une quarantaine de personnes se réunirent hier pour protester devant le siège du Groupe Ringier. Une banderole accusait «60% de racistes chez le Blick!». Il a fallu les excuses du rédacteur en chef Peter Röthlisberger venu les présenter en personne dans la rue pour calmer le jeu. (article du Tagesanzeiger en allemand)

Le «Blick am Abend» a présenté ses excuses à l'Aide Suisse contre le Sida et a retiré l'édition électronique de son site. Il s'agissait d'une erreur de rédaction malheureuse et non d'une volonté consciente. Malheureusement le titre mensonger et la statistique erronée citée sont encore disponibles sur d'autres pages web et font déjà le tour des sites d'extrême-droite.

L'Aide Suisse contre le Sida, dans sa prise de position publiée aujourd'hui sur www.aids.ch/d, rappelle que la presse et les médias ne sont pas seulement des observateurs neutres de l'épidémie mais aussi des acteurs de la lutte contre sida ainsi que la stigmatisation des personnes touchées par le VIH.

La presse et les médias portent une grande responsabilité et doivent veiller à se fonder sur les faits et non contribuer à attiser les peurs et les préjugés. La presse est justement pointée du doigt par la Commission fédérale contre le racisme dans le N° 30 du Tangram au sujet de l'image stéréotypée qu'elle projette des Roms, Yénisches et Manouches.

L'article du «Blick am Abend» relatait la réaction, toute justifiée, de l'Aide Suisse contre le Sida en la personne de Harry Witztum à l'encontre de la décision de l'Office. L'ASS estime irrationnel de ne pas offrir un dépistage à une population particulièrement vulnérable et touchée par le VIH.

Et ce alors que près de 62% des personnes séropositives migrantes pensent avoir été infectées dans leur pays d'origine et que près de deux tiers des nouvelles infections constatées parmi les personnes migrantes concerne des migrants de pays à forte prévalence.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Polémique: un titre trompeur du «Blick am Abend» met le feu aux poudres .

TrackBack URL pour cette note: http://sidablog.ch/cgi-bin/mt6/mt-tb.cgi/1224.



© 2008-2020 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum