contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

27 janvier 2013 

Chine : première décision en faveur d'un malade du sida dans une affaire de discrimination

Source: Xinhua

Un patient atteint du sida est le premier à être indemnisé en Chine pour discrimination en raison de sa séropositivité.

Xiao Qi (pseudonyme) a annoncé jeudi avoir reçu une indemnisation de 45.000 yuans de la part d'un bureau de l'éducation qui l'aurait disqualifié l'année dernière pour un poste d'enseignant, après qu'il eut été contrôlé positif au VIH lors d'un examen médical préalable à l'embauche.

"J'étais indigné quand j'ai appris que j'avais perdu ma chance de devenir enseignant, mais l'indemnisation que j'ai obtenue mardi illustre le fait que la loi peut protéger [les droits des patients atteints du sida]", a-t-il déclaré.

En novembre 2012, Xiao Qi a porté cette affaire devant un tribunal. Il avait passé un examen d'aptitude pour devenir enseignant en juin et avait obtenu de très bonnes notes.

Il est parvenu, le 27 décembre, à un accord avec le bureau de l'éducation du district de Jinxian, dans la province du Jiangxi (est), à travers la médiation d'un tribunal local.

"C'est la première fois qu'un patient atteint du sida est indemnisé pour discrimination à l'emploi en Chine. Cette affaire est très importante", a indiqué Cheng Yuan, directeur de Tianxiagong ("justice pour tous", en chinois), une ONG spécialisée dans les problèmes de discrimination contre handicapés et les personnes atteintes d'hépatite ou du VIH/sida.

La Chine, qui possède une population de plus de 1,3 milliard d'habitants, compte quelque 780.000 malades du VIH/sida.

Le nombre de cas déclarés de VIH/sida s'élevait à 492.191 fin octobre 2012, selon le ministère de la Santé.

Selon les Règlements sur la prévention et le traitement du VIH/sida publiés en 2006, les droits des malades et de leurs proches doivent être protégés, y compris leurs droits au mariage, à l'emploi, aux soins et à l'éducation.

"Il est extrêmement difficile pour les patients atteints du sida d'obtenir une aide juridique en Chine. Cette affaire est un évènement marquant dans la lutte contre la discrimination envers les malades du VIH/sida, a expliqué Liu Wei, un avocat défendant les intérêts publics.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Chine : première décision en faveur d'un malade du sida dans une affaire de discrimination.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1241.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum