contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

28 février 2013 

Sida : Rhône-Alpes, région-test pour un test de dépistage à domicile

Source: Lyon Capitale

File:POCT rheumachec.jpg

"L'idée, c'est que le dépistage vienne directement auprès des personnes qui ne se seraient pas déplacées dans un centre de dépistage anonyme et gratuit", explique Jean-Louis Touraine, président du groupe d'études sur le SIDA à l'Assemblée Nationale.

Un dispositif devrait être mis en place dès cet été par les associations, en particulier AIDES, qui recevront l'aide de l'Etat. Les bénévoles et personnels de santé se rendront directement auprès des personnes à risque, notamment dans les quartiers défavorisés, pour effectuer des TROD (tests rapides d'orientation et de diagnostic).

En quelques minutes, ces petits prélèvement sur le bout du doigt donnent des résultats assez fiables. "Il y a toujours en France près de 40 000 personnes qui ignorent qu'elles sont atteintes par le VIH, et qui risquent donc de le transmettre à d'autres. Alors d'une part, les tests rapides peuvent enrayer le phénomène. D'autre part, les bénévoles sont au contact des populations et peuvent donner des conseils et distribuer des préservatifs."

Les grandes agglomérations seront particulièrement visées, comme Lyon, Saint-Etienne, ou Grenoble. Avec Rhône-Alpes, trois autres régions ont été ciblées pour recevoir le dispositif : l'Ile de France, Paca, et la Guyane.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Sida : Rhône-Alpes, région-test pour un test de dépistage à domicile.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1268.



© 2008-2018 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum