contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

23 février 2013 

Un nouveau traitement générique contre le sida autorisé dès 2017

Source: La Tribune (France)

VireadLe leader mondial des médicaments génériques, Teva Pharmaceutical Industries, vient de conclure un accord avec l'américain Gilead, qui commercialise le traitement "Viread" contre le Sida. Les malades auront donc a priori un traitement moins coûteux à leur disposition fin 2017.

A partir de décembre 2017, le traitement du sida pourra se faire avec des médicaments génériques. Le groupe Teva Pharmaceutical Industries, leader mondial des médicaments génériques basé à Jérusalem, vient de conclure un accord avec Gilead, la firme américaine qui commercialise le traitement classique appelé "Viread". A partir du 15 décembre 2017, les malades du sida ou de l'hépatite B pourront choisir de se traiter avec un générique, a priori moins onéreux.

L'accord, dont les termes financiers n'ont pas été dévoilés, permet aux deux groupes de mettre un terme à leur contentieux juridique. Le procès intenté par Gilead à Teva Pharmaceutical Industries sur ce point devait normalement s'ouvrir ce mercredi devant le tribunal du district sud de New York. Le "Viread" (nom scientifique: tenofovir disoproxil fumarate) a généré l'an dernier pour Gilead des ventes de 848,7 millions de dollars.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Un nouveau traitement générique contre le sida autorisé dès 2017.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1263.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum