contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

15 mars 2013 

Plus du quart des ados sud-africaines sont séropositives

Source: ATS/AFP/Newsnet

File:ZAF orthographic.svg

Quelque 28% des adolescentes en Afrique du Sud sont séropositives d'après des statistiques révélées par le ministre de la Santé Aaron Motsoaledi jeudi.

L'Afrique du Sud est devenu le pays au monde qui a le nombre le plus élevé de personnes infectées par le virus du sida bien que le nombre de décès dus à la maladie soit en forte baisse.

Des chiffres «me fendent le coeur», a affirmé le ministre qui a également indiqué que 4% des adolescents étaient atteints par le virus du sida.

«Il est évident que ce ne sont pas de jeunes garçons qui couchent avec ces filles. Ce sont des hommes âgés», a-t-il dit au Sowetan. «Il n'est plus possible de vivre ainsi», a-t-il lancé en réclamant que des jeunes filles ne soient plus entretenues par des hommes plus âgés.

Six millions de personnes contaminées

Aaron Motsoaledi a également révélé que 94'000 adolescentes étaient tombées enceintes en 2011 dont certaines ne dépassant pas l'âge de 10 ans.

Selon les statistiques officielles, six millions de personnes sur une population de 50 millions vivent avec le virus, un des taux les plus élevés du monde. L'Afrique du Sud détient le record mondial de traitement anti-retroviral, bénéficiant à 1,7 million de personnes.

Le département de la Santé sud-africain a récemment mis en oeuvre des mesures pour réduire la propagation de la maladie chez les enfants. Il a notamment introduit de tests volontaires et suggéré de distribuer des préservatifs dans les écoles.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Plus du quart des ados sud-africaines sont séropositives.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1286.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum