contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

11 avril 2013 

Faits et chiffres plaidant en faveur d'une caisse-maladie publique

Source: Oeffentliche Krankenkasse

Caisse Maladie Publique.jpg

Le Groupe socialiste des Chambres fédérales a mandaté la réalisation d'une étude relative aux conséquences de l'introduction d'une caisse d'assurance maladie publique. Une analyse qui fait non seulement le point de la situation dans le secteur de la santé, mais développe également le scénario de la prise en charge de l'actuelle assurance maladie de base obligatoire par une caisse publique - à laquelle viendraient s'ajouter les assurances complémentaires proposées par des assureurs privés.

A l'issue de sa présentation, force est de constater que le système actuel - basé sur la sélection des risques - pénalise les patient-e-s qui coûtent cher plutôt que de leur fournir une bonne couverture médicale. Deuxièmement, seule une caisse maladie publique est en mesure d'interrompre la spirale des coûts de la santé tout en permettant à chacune et à chacun d'accéder à un système de santé de bonne qualité. Au bilan, les avantages d'un changement de paradigme l'emportent largement. Sur la base, notamment des quatre constats suivants :


  1. Une caisse maladie publique ne peut pas se décharger des patient-e-s qui coûtent cher sur d'autres assurances. Avec, pour conséquence, l'obligation de mettre l'accent sur la prévention et la recherche du traitement le plus efficace possible.

  2. Contrairement aux assureurs privés, une caisse maladie publique n'est pas intéressée à l'élargissement de ses contrats.

  3. Avec une caisse maladie publique, la concurrence n'implique pas la sélection des risques, mais bien la recherche de la meilleure couverture médicale possible.

  4. La caisse maladie publique permet d'économiser des coûts de l'ordre de 350 millions de francs par année.

L'étude relève en outre que l'introduction d'une caisse maladie publique n'aura pas d'impact sur les places de travail dans le secteur classique des assurances. En revanche, elle permettra de réduire massivement les dépenses en matière de publicité, de marketing ainsi que les frais administratifs liés aux changements de caisse.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Faits et chiffres plaidant en faveur d'une caisse-maladie publique.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1313.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum