contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

5 avril 2013 

Sidaction 2013 : les plus de 50 ans pas assez protégés

Source: Cecilia Arbona

Fichier:Logo Sidaction.svg

Les organisateurs du Sidaction attirent l'attention sur un phénomène de relâchement inquiétant : les plus de 50 ans, célibataires, séparés ou divorcés, ont tendance à oublier de porter des préservatifs. A la veille du marathon audiovisuel, France Info va à la rencontre de femmes de 20 ans et 50 ans pour savoir comment elles vivent leur sexualité.

Selon les organisateurs du Sidaction, 18% des nouvelles découvertes de contamination concernent des quinquagénaires.

Dans une société de familles recomposées, les nouveaux couples qui se forment se sentent à l'abri. Souvent parce que le partenaire est resté longtemps marié, ou qu'il appartient à son cercle d'ami et donc qu'on lui fait plutôt confiance.

12% des moins de 25 ans touchés par le VIH

Des comportements qui tranchent avec les habitudes des jeunes femmes de 20 ans qui ont, depuis le collège, été sensibilisées aux risques de contamination et à la nécessité d'utiliser un préservatif à chaque rapport sexuel.

Si la majorité des jeunes gens se protègent et font régulièrement des tests de dépistage du VIH , 12% des moins de 25 ans sont touchés par la maladie. Car avec les nouveaux traitements, une partie de la population se dit que le sida n'est plus une menace aussi terrible qu'avant. Si bien que des jeunes filles prennent des risques lors de soirées entre copains et ont plus peur de tomber enceinte que d'être contaminée.

Le Sidaction se déroule vendredi, samedi et dimanche avec un numéro d'appel gratuit pour faire un don : le 110.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Sidaction 2013 : les plus de 50 ans pas assez protégés.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1305.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum