contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

17 mai 2013 

Le prix du préservatif féminin baisse au Cameroun

Source: Journal du Cameroun

File:Flag of Cameroon.svg

Le gouvernement voudrait certainement que les femmes du Cameroun prennent les choses en main concernant la santé reproductive. Face à la presse en début de semaine, le ministre André Mama Fouda, de la Santé publique assisté du Ministre de la Communication Issa Tchiroma Bakary ; a annoncé que le prix du préservatif féminin protectiv coutera désormais 100frscfa les trois pièces au Cameroun. Ceci, pour lutter efficacement contre les MST, IST, le VIH SIDA et les grossesses non désirées également. Comme le disent des études, les femmes représentent le pourcentage le plus élevé en terme d'infection sexuellement transmissible y compris le VIH.

A propos des chiffres justement, selon l'Enquête démographique et de santé de 2011, le Vih/Sida reste très présent dans la société camerounaise où il demeure un problème majeur de santé publique. A ce sujet, la prévalence du Vih est de 4,3% dans la population générale âgée de 15 à 49 ans. La femme est cependant plus vulnérable car dans cette catégorie, cette prévalence est de 5,6% contre 2,9% chez les hommes.

Ce préservatif féminin de marque Protectiv a été lancé par l'ACMS à travers le projet « Accès universel au préservatif féminin » en 2009 et disponible sur le triangle national. Ce préservatif féminin résistant long de 17cm assure la protection optimale des organes génitaux féminins interne et externe et permet également la femme d'être très active.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Le prix du préservatif féminin baisse au Cameroun.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1345.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum