contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

13 mai 2013 

Nouveau test pour détecter les anticorps contre le virus du sida

Source: AFP

File:Angel of the West.jpg

Ce nouvel outil permet aux scientifiques de déterminer précisément les anticorps du VIH présents dans un échantillon de sang donné.

Des virologues américains ont créé un nouveau test permettant d'identifier les anticorps contre le VIH, le virus responsable du sida, dans le sang de certaines personnes infectées, ce qui pourrait accélérer la recherche sur un vaccin, selon leur étude publiée jeudi.

Ces anticorps qui neutralisent le VIH (virus de l'immunodéficience humaine) sont capables d'empêcher une infection par la majorité des souches du virus dans le monde, expliquent les auteurs de cette recherche parue dans la revue américaine Science datée du 9 mai.

Les scientifiques de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) étudient depuis longtemps des sujets rares infectés avec le VIH dont le sang montre de puissantes propriétés de neutralisation du virus.

Comprendre comment ces anticorps se développent et attaquent le virus peut révéler des indices importants pour concevoir un vaccin anti-VIH, qui demeure un énorme défi pour la médecine.

Jusqu'alors, les techniques ne permettaient pas de détecter facilement en analysant les échantillons de sang les caractéristiques des anticorps du VIH présents ou les parties du virus qu'ils ciblaient, expliquent les auteurs de l'étude.

De plus, il était "extrêmement laborieux" de déterminer où et comment ces anticorps s'attachaient au virus, nécessitant en outre de grandes quantités de sang des donneurs.

Ce nouvel outil permet aux scientifiques de déterminer précisément les anticorps du VIH présents dans un échantillon de sang donné.

Appelé "empreinte digitale" des anticorps neutralisant le VIH, cet outil qui est en fait un algorithme mathématique, permet d'exploiter l'importante banque de données sur les anticorps contre le VIH constituée ces dernières années.

Ce système permet de mesurer quelles souches du virus peuvent être neutralisées par un anti-corps donné et avec quelle intensité, précisent les auteurs de l'étude.

Les anticorps qui visent la même partie du virus ont tendance à avoir la même empreinte.

Les échantillons de sang contiennent un mélange d'anticorps du VIH. Ce nouvel algorithme calcule les types spécifiques d'anticorps présents et la proportion de chacun d'eux en comparant leurs caractéristiques avec celles contenues dans la banque de données.

Cette technique peut aussi être utilisée pour l'étude des réponses immunitaires humaines à d'autres pathogènes comme les virus de la grippe et de l'hépatite C.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Nouveau test pour détecter les anticorps contre le virus du sida.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1341.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum