contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

25 juin 2013 

Prep et prévention «combinée» du VIH/sida: des débats nécessaires

Source: vih.org par François Berdougo, Bruno Brive et Gabriel Girard

Tribune publiée conjointement sur Yagg.com.

AccueilLa prévention du sida chez les gays: un champ de bataille ? À première vue, sans doute moins aujourd'hui que quelques années auparavant. Depuis la fin des années 1990, de violents conflits ont régulièrement opposé les acteurs de la lutte contre le sida, cristallisant - et souvent paralysant - les débats. D'abord concentrées sur la question du bareback, les controverses ont ensuite porté sur la notion de réduction des risques sexuels (RdR).

Ces dernières années, les termes de la discussion se sont déplacés. La montée en puissance de la médicalisation de la prévention a contribué à rebattre les cartes. Charge virale indétectable, TasP, Prep... ont intégré la nouvelle grammaire préventive des individus, à des degrés divers. La réduction des risques sexuels, si elle reste débattue en tant que recommandation sanitaire, fait aujourd'hui relativement consensus dans le monde associatif, scientifique et médical de la lutte contre le sida ; les associations LGBT restant moins impliquées sur le sujet... et les pouvoirs publics très silencieux. Dans ce contexte, l'essai Ipergay pourrait apparaître comme la preuve par l'exemple de ces évolutions. Un nouveau paradigme y est à l'œuvre : prévoir, gérer et réduire le risque, en évaluant l'efficacité d'un antirétroviral en prévention. Mais cette apparente rationalisation biomédicale des comportements de prévention ne laisse-t-elle pas dans l'ombre certains enjeux politiques ? Les nombreuses avancées scientifiques sur la transmission du VIH, si importantes qu'elles soient pour nos communautés, n'éludent-elles pas les dimensions sociales et culturelles des usages ordinaires de la prévention ?

Ces dernières années, le débat technique sur le niveau d'efficacité des stratégies de RdR a bien souvent pris le pas sur le questionnement de leur acceptabilité par les communautés concernées, et de leur adéquation réelle avec la diversité des pratiques de leurs membres. Ce texte a pour vocation de contribuer à la réflexion sur la prévention, en resituant quelques uns des enjeux politiques qui nous semblent aujourd'hui trop peu pris en compte. En l'état actuel des connaissances scientifiques et de l'avancement des travaux de l'Agence européenne du médicament, ses auteurs se positionnent en faveur de la poursuite de l'essai Ipergay.

Un débat associatif en mouvement

Lire la suite...


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Prep et prévention «combinée» du VIH/sida: des débats nécessaires.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1366.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum