contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

4 septembre 2013 

La Suisse augmente son aide à l'ONUSIDA

Source: Confédération helvétique

BlasonLe Conseil fédéral a décidé aujourd'hui de verser 30 millions de francs sur trois ans (2013 - 2015) à l'ONUSIDA, devenant ainsi l'un des huit plus importants bailleurs de l'organisation onusienne. L'ONUSIDA vise une action mondiale contre le VIH/sida. Sa mission est de renforcer et de coordonner les mesures visant notamment la prévention et les soins aux personnes atteintes par le virus ainsi que les actions visant la réduction de l'impact socio-économique de l'épidémie.

En 2011, 34 millions de personnes dans le monde vivaient avec le VIH, dont 2,5 millions étaient nouvellement infectées, et près de 1,7 million de personnes qui avaient contracté le virus sont décédées. Les jeunes représentaient 40% de l'ensemble des nouvelles infections.

L'Afrique subsaharienne a fait de grands progrès, mais reste néanmoins la région où se concentrent les défis en matière de lutte contre le VIH/sida. Un adulte sur vingt vit avec le VIH dans cette zone. Dans les pays de la Communauté des Etats indépendants (CEI), la transmission du VIH est particulièrement préoccupante chez les personnes incarcérées et les consommateurs de drogues.

D'importants progrès ont certes été accomplis depuis 2001 (date de la première session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies consacrée au VIH/sida), mais il reste beaucoup à faire. Si l'on veut vaincre le sida, il est nécessaire notamment de renforcer la volonté politique, la prévention et de vaincre la stigmatisation et la discrimination dont sont victimes les personnes atteintes par le virus. Ne pas investir aujourd'hui signifierait une perte considérable des différents acquis des dernières années.

La Suisse contribue activement aux efforts mondiaux dans ce domaine en soutenant en particulier le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA). Cette organisation, qui siège à Genève, est pour la Suisse la plateforme multilatérale la plus importante dans la lutte contre le VIH/sida, notamment en ce qui concerne une action coordonnée au sein des Nations Unies. Avec une contribution s'élevant désormais à dix millions de francs suisses par année (2013-2015), la Suisse figure parmi les huit plus importants donateurs de l'ONUSIDA. Depuis 2006, le montant de la contribution helvétique était resté constant à 5 millions par an.

La Suisse est actuellement membre du Conseil de coordination de l'ONUSIDA. Dans ce contexte, elle entend mettre l'accent en particulier sur la prévention auprès des jeunes et d'autres groupes à risque ainsi que sur l'élimination de la transmission mère-enfant. Elle veut également renforcer la collaboration avec les autres partenaires de l'ONUSIDA (HCR, UNICEF, PAM, OMS...) , ainsi qu'avec le Fonds Mondial (GFATM).


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: La Suisse augmente son aide à l'ONUSIDA.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1393.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum