contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

14 octobre 2013 

Quand le Qatar et le Koweït inventent un test médical pour "détecter" les gays

Source: Metronews

Les six pays qui composent le Conseil de coopération du Golfe souhaitent mettre en place un test médical visant à détecter les expatriés homosexuels, lesquels se verraient alors renvoyés chez eux. Bahreïn, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, le Koweït, Oman et le Qatar sont concernés par un projet qui pourrait devenir réalité en novembre.

File:Base map of Persian Gulf-fr.svgSi Paris a obtenu l'organisation des Gay Games 2018, pas sûr que l'événement ait prochainement lieu dans un pays de la péninsule arabique. Le Conseil de coopération du Golfe (CCG) - qui regroupe Bahreïn, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, le Koweït, Oman et le Qatar - entend en effet mettre en place un test médical qui prétend pouvoir détecter l'homosexualité des expatriés qui séjournent dans ces différents pays.

"Prendre des mesures plus strictes pour détecter les gays"

Ce projet peut surprendre, mais il n'a rien d'une blague. C'est le très sérieux Yousouf Mindkar, directeur de la santé publique au sein du ministère koweïtien de la Santé, qui l'a annoncé, lundi dans un entretien accordé au journal Al-Raï. "Les établissements de santé mènent les tests médicaux de routine pour évaluer la santé des expatriés quand ces derniers souhaitent entrer dans un pays du CCG. Cependant, nous allons prendre des mesures plus strictes qui nous aideront à détecter les gays, qui seront alors interdits d'entrer sur le territoire du Koweït et de tous les pays membres du CCG", a-t-il fait savoir.

Comment les six pays du CCG entendent s'y prendre pour déterminer l'orientation sexuelle de leurs visiteurs ? L'histoire ne le dit pas. Toujours est-il que ce dessein, on ne peut plus sérieux, sera étudié lors d'un comité central du CCG, le 11 novembre prochain, rapporte Gulf News. Illégale dans 78 pays, l'homosexualité est actuellement passible de la peine de mort dans cinq pays : l'Iran, le Soudan, le Yémen, la Mauritanie et l'Arabie saoudite.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Quand le Qatar et le Koweït inventent un test médical pour "détecter" les gays.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1419.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum