contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

18 octobre 2013 

VIH: les femmes moteurs de la prévention biomédicale

par Miguel Limpo

eacs2013.png

Un colloque organisé par CHAARM (Combined Highly Active Antiretroviral Microbicides) et AIDS treatment Group EATG a constaté le retard pris par les chercheurs européens dans le domaine des microbicides, par rapport à leurs homologues africains et américains.

La prophylaxie pré-exposition (PrEP) est un domaine très prometteur de la prévention biomédicale, bien que l'adhérence aux traitements soit encore un obstacle important à son application pratique.

Dans ce type de prévention, les femmes jouent un rôle moteur: elles représentent près de la moitié des ordonnances de Truvada en tant que PrEP aux États-Unis. Un chiffre surprenant et particulièrement élevé au regard d'autres types de prévention.

Un nombre important de nouvelles molécules et de combinaisons d'application orale, vaginale, rectale et même intraveineuse sont actuellement en développement dans le cadre d'essais cliniques. Aucun résultat tangible n'est cependant attendu avant 2015 ou 2016.

La recherche se concentre particulièrement sur les combinaisons ciblant les différentes IST. Ces produits, une fois leur mise sur le marché, devront s'adapter à chaque contexte et leur prescription individualisée. Selon certains chercheurs, à terme, ils pourraient même être davantage utilisés que les préservatifs!


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: VIH: les femmes moteurs de la prévention biomédicale.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1427.



© 2008-2016 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum