contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

11 novembre 2013 

Armée suisse: test VIH obligatoire pour les soldats sanitaires!

L'armée propose depuis une dizaine d'années un examen sanguin facultatif lors du recrutement. Celui-ci permet notamment de dépister des maladies virales contagieuses telles que l'hépatite B et C. Jusqu'à maintenant, en moyenne 60 % des conscrits souhaitaient subir cet examen. Un test VIH sera désormais également proposé à partir du premier trimestre 2014.

Au cours des trois jours de recrutement, les conscrits sont soumis à des examens cardiaques et rénaux. Parallèlement à ces tests médicaux, un examen sanguin facultatif leur est proposé. Cette offre était, jusqu'à maintenant, acceptée par six conscrits sur dix, en moyenne. L'examen sanguin consiste notamment en un test hépatique. Il est prévu à l'avenir de proposer également un test VIH. Un appel d'offres OMC a été lancé pour désigner le laboratoire chargé des analyses. L'introduction des tests à large échelle devrait avoir lieu durant le premier trimestre 2014.

Les conscrits apprécient l'offre qui leur est faite d'effectuer une analyse du sang. Le dépistage précoce des maladies hépatiques contagieuses augmente les chances de succès de la thérapie. Le groupe sanguin est en outre identifié durant l'examen ; en cas d'urgence, cette information simplifie le travail des secours. Les données sont conservées dans le dossier sanitaire personnel du militaire ; elles sont soumises au secret médical. Les conscrits sont préalablement informés de leurs droits et approuvent le test sanguin en signant un accord écrit.

Test préventif obligatoire pour les futurs soldats sanitaires et sanitaires d'unité

Le test est obligatoire pour tous les futurs soldats sanitaires et sanitaires d'unité. Ceux-ci reçoivent en effet une instruction répondant aux standards civils pour poser des perfusions et administrer des médicaments par injection. En rendant le test obligatoire, l'armée veut réduire les risques d'infection durant l'instruction. Les soldats sanitaires ne sont généralement pas des professionnels de la santé. Ils reçoivent, dans le cadre de l'école de recrues, une formation poussée qui leur permet d'obtenir, une fois l'examen réussi, un diplôme d'aide-soignant CRS.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Armée suisse: test VIH obligatoire pour les soldats sanitaires!.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1444.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum