contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

9 mars 2014 

CROI2014: une nouvelle étude sur les effets positifs de l'auto-test VIH

Source: www.aidsmap.com - CROI 2014 - Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections

Oraquick-cdc

Un programme d'autotests dans une communauté de Blantyre au Malawi, a réalisé une participation au dépistage de 76%, a indiqué une nouvelle étude. Les résultats des tests étaient extrêmement précis et plus de 75% des patients ont déclaré avoir été orientés avec succès vers les filières de soins.

Les autotests OraQuick, des tests salivaires, sont déjà disponibles aux Etats-Unis et leur approbation en Europe est attendue pour 2014. Le test est aussi également utilisé dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, mais il y a peu d'indices sur son utilisation à grande échelle.

L'étude au Malawi s'est portée sur 16 quartiers comprenant une population adulte supérieure à 16 000. Dans chaque quartier, deux foyers ont été formés pour distribuer les autotests.

L'utilisation des autotests a été plus élevée chez les jeunes et les personnes célibataires.
Plus de 40% des hommes et des femmes qui ont utilisé l'autotest n'avaient jamais fait de tests de dépistage du VIH auparavant, et les trois quarts des utilisateurs n'avaient pas fait de test l'année précédente.

Neuf pour cent des personnes qui ont utilisé le test étaient prêtes à révéler, en toute confiance, que leurs résultats étaient positifs. Parmi celles-ci, 78% ont accédé aux filières de soin et 25% ont commencé le traitement antirétroviral.

La précision des tests s'est avérée élevée, et le taux d'acceptabilité des autotests était également élevé.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: CROI2014: une nouvelle étude sur les effets positifs de l'auto-test VIH.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1508.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum