contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

28 mars 2014 

USA: découverte d'un cas de transmission du VIH de femme à femme

cdc.jpgUn cas très rare de transmission du VIH d'une femme à une autre femme vient d'être rapporté par les autorités sanitaires américaines. La partenaire qui a transmis le virus avait cessé de prendre ses antirétroviraux.






C'est un cas très rare de transmission du VIH de femme à femme que le Center for Disease Control (CDC) a rapporté le 14 mars dernier. Au Texas, une femme de 46 ans a, en effet, probablement contracté le VIH de sa partenaire féminine.

Les deux femmes avaient eu une relation suivie monogame pendant six mois. L'une était séropositive mais avait cessé de prendre ses antirétroviraux deux ans auparavant. La deuxième femme avait été testée négative pour le VIH en avril 2012, puis séropositive en septembre de la même année. Elle n'avait apparemment pas d'autre facteur de risque: pas de rapports hétérosexuels depuis 10 ans, pas d'utilisation de drogues injectables.

Pour le CDC, ce cas rappelle que "bien que rare, la transmission du VIH entre les femmes ayant des rapports sexuels avec des femmes peut se produire. Comme le virus du sida peut être présent dans les sécrétions vaginales et le sang menstruel, il peut se transmettre lorsque les fluides corporels sont en contact avec des coupures ou des abrasions".

Les virus qui ont infecté les deux femmes sont quasiment identiques génétiquement, précisent les auteurs de cette étude.

Consulter le rapport du CDC


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: USA: découverte d'un cas de transmission du VIH de femme à femme .

TrackBack URL pour cette note: http://sidablog.ch/cgi-bin/mt6/mt-tb.cgi/1520.



© 2008-2020 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum