contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

4 juin 2014 

Ça c'est dit: Un préservatif révolutionnaire... qui n'est pas aux normes et qui ne protégera ni du VIH ni des IST!

Les réseaux sociaux et la presse se sont faits l'écho depuis plusieurs jours d'un supposé "préservatif révolutionnaire". Ce "Galactic Cap" se porterait en deux temps. La partie adhésive doit être collée à l'avance sur le prépuce, comme une deuxième peau, puis dans un deuxième temps, avant un rapport sexuel, une sorte de petit chapeau, ressemblant à la partie supérieure d'un préservatif classique, est ajouté par dessus.

Face au buzz actuel, il est utile de rappeler certains éléments:

- Ce préservatif n'est pas aux normes et n'est reconnu par aucune autorité de santé publique;
- Il s'agit uniquement d'un effet d'annonce émanant d'un inventeur qui cherche des financements pour son projet;
- Il ne protégera ni du VIH ni des IST, puisque celles-ci ne se transmettent pas uniquement à travers le sperme mais également à travers un contact entre muqueuses. Une partie du gland ne sera pas couvert complètement;
- Rien ne démontre que quelqu'un qui ne veut pas porter de préservatif, utilisera plus facilement ce type de capuche;

Beaucoup de bruit pour rien donc et surtout on ajoute une grande confusion dans la tête des gens qui ne sert pas la lutte contre le sida ni celle contre les IST!


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Ça c'est dit: Un préservatif révolutionnaire... qui n'est pas aux normes et qui ne protégera ni du VIH ni des IST!.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1588.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum