contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

23 juillet 2014 

Le premier préservatif antiviral pourrait être disponible sur le marché d'ici quelques mois

Miniature de l'image pour condoms.jpg





La firme biotechnologique australienne Starpharma a développé un composé chimique appelé VivaGel dont les tests en laboratoire ont mis en évidence la capacité à désactiver jusqu'à 99,9% des cellules du VIH, de l'herpès et d'autres maladies sexuellement transmissibles, permettant ainsi de réduire davantage le risque de transmission.

Starpharma s'est associée au deuxième plus grand fabricant mondial de préservatifs, l'australien Ansell, pour pouvoir proposer une gamme au lubrifiant à base de ce composé.

Ce nouveau préservatif vient de recevoir une certification de conformité délivré par l'administration compétente (Australian Therapeutic Goods Administration) - une certification similaire à la certification CE en Europe - ouvrant ainsi la voie à une production de masse.

Lire ici la suite (en anglais).


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Le premier préservatif antiviral pourrait être disponible sur le marché d'ici quelques mois.

TrackBack URL pour cette note: http://sidablog.ch/cgi-bin/mt6/mt-tb.cgi/1620.



© 2008-2020 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum