contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

25 septembre 2014 

Assurance-vie et VIH: un chemin semé d'embûches

assurances-vie

Si les traitements augmentent l'espérance de vie des personnes séropositives, il leur est toujours difficile de contracter une assurance-vie. En cause: des conditions rédhibitoires, alors que des études montrent que le taux de mortalité approche de la norme.

Et ils vécurent heureux jusqu'à la fin des temps. On aime bien entendre ce genre d'histoires. On rêve de pouvoir fonder sa propre entreprise, prendre un crédit ou souscrire une hypothèque pour acheter une maison avec une cheminée lors des longues soirées d'hiver. Sauf que pour accéder à ces différentes perspectives d'avenir, certaines banques demandent un contrat d'assurance-vie pour octroyer la clé vers un projet que l'on veut voir se construire.

C'est là que les ennuis commencent. Si pour une personne en bonne santé, sportive, non fumeuse, et ainsi de suite, contracter une assurance-vie ne pose pas de problème a priori, l'affaire est tout autre pour les séropositifs. Les assureurs demandent de montrer patte blanche, et lorsqu'on est atteint du VIH, autant dire que c'est mal parti.

RÉALISABLE, MAIS SOUS CONDITIONS

Nous avons contacté quelques assureurs (les compagnies citées ici le sont dans le but de donner un panorama de la situation, mais elles ne sont pas forcément les seules à offrir ces prestations, ndlr.). Depuis quelques années maintenant, elles la possibilité aux personnes séropositives de contracter une assurance-vie: «La disponibilité des médicaments pour soigner le VIH a considérablement augmenté le pronostic, et donc l'assurabilité. Mais certains effets secondaires peuvent mettre la vie en danger. Les conditions d'acceptation sont définies avec les médecins-conseillers de la compagnie, et souvent elle est possible mais avec une surprime», explique le porte-parole d'Helvetia, Hansjörg Ryser. Même dispositif pour la Zürich Assurances, qui acceptent la souscription sous certaines conditions.

Lire la suite...


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Assurance-vie et VIH: un chemin semé d'embûches.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1655.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum