contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

23 septembre 2014 

Le Groupe sida Genève et Coalition PLUS présents au festival LGBT Everybody's perfect

Everybody's perfect

Pour sa troisième édition, "Everybody's perfect", le Festival du film LGBTIQ & A de Genève proposera près de 130 films du 19 au 28 septembre. Ce festival unique en Suisse romande présente des oeuvres de jeunes réalisateurs et de cinéastes reconnus ainsi que des débats et des conférences.

Près de 80% des films sont inédits en Suisse, se réjouissent Agnès-Maritza Boulmer et Christophe Auboin, co-présidents du Festival "lesbian, gay, bisexual, transgender, intersex, and questioning & Amis" (LGBTIQ & A). Au programme: des longs-métrages, des fictions, des documentaires et des films d'animation.

Cette troisième édition met à l'honneur les droits humains avec un débat sur l'homophobie d'Etat. "Stand" du réalisateur français Jonathan Taieb raconte l'histoire d'Anton et Vlad, un couple qui enquête sur un crime homophobe. Ce film a été tourné en onze jours en Ukraine avec deux acteurs russes qui sont depuis exilés en France.

La lutte contre le sida sera également cette année au cœur d'une soirée spéciale "30 ans de lutte contre le sida", fruit d'une collaboration entre le festival genevois de cinéma LGBTIQ, le Groupe sida Genève, Coalition PLUS et Aides. A cette occasion, Michel Bourrelly, coscénariste et producteur, présentera Passeurs, réalisé par Pamela Varela. A mi-chemin entre documentaire et fiction, le film retrace les trente années de lutte contre le sida, à travers le regard des militants qui ont fait et font encore le combat contre l'épidémie. Il sera suivi d'une discussion-débat avec le public. La soirée se terminera par un documentaire, Fire in the Blood, qui raconte comment les laboratoires pharmaceutiques occidentaux et les gouvernements ont bloqué l'accès des pays du Sud aux traitements antirétroviraux génériques à moindres coûts.

A découvrir aussi "In the Name of Christ", un documentaire de l'Américain Peter Friedman qui développe l'hypothèse des évangélistes responsables d'une homophobie grandissante en Russie, en Ukraine et en Ouganda. Le film est constitué d'extraits trouvés sur internet.

Le sport en arrière-fond

Les luttes homosexuelles puis transsexuelles trouvent aussi un écho avec un hommage à Marlon T.Riggs, un militant américain et son film de 1989 "Tongues Untied". Les stéréotypes seront questionnés à travers plusieurs films traitant du sport. Dans cette lignée, les spectateurs pourront découvrir "Out in the Line-up", un documentaire qui traite pour la première fois de l'homosexualité et du sexisme dans le monde du surf.

Des histoires d'amour, des histoires de genre, des témoignages notamment sur l'homoparentalité complètent la programmation. Et pour la première fois, cette troisième édition met en compétition les films avec deux prix, l'un pour le court-métrage et l'autre pour le long-métrage. Ce festival a été lancé par l'association le Gai Savoir en écho à ce qui se fait à Zurich depuis plusieurs années.

www.everybodysperfect.ch


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: Le Groupe sida Genève et Coalition PLUS présents au festival LGBT Everybody's perfect.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1648.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum