contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

7 avril 2015 

France: «Les homosexuels pourront donner leur sang, c'est un symbole fort»

Source: Libération

François Berdougo, de l'Inter-LGBT, se réjouit de la fin de cette interdiction mais insiste sur la nécessité de protocoles pour garantir la sécurité des transfusions.

«Nul ne peut être exclu du don de sang en raison de son orientation sexuelle». Cet amendement au projet de loi santé a été adopté vendredi soir à l'unanimité par les députés, ouvrant enfin la possibilité aux hommes homosexuels de donner leur sang, après trente ans d'interdiction. François Berdougo, porte-parole de l'Inter-LGBT chargé de la santé, donne son sentiment.

On vous imagine satisfait par le vote de cette mesure...
Oui, c'est symboliquement très fort. Il est désormais inscrit dans la loi qu'on ne peut pas exclure un groupe entier de population, en l'occurrence les hommes homosexuels, du don du sang sur le seul critère de leur orientation sexuelle. Cela met fin à une discrimination perçue, et en ce sens, c'est une réelle avancée. Maintenant, il va falloir réfléchir à la mise en place de protocoles, de moyens pour que la sécurité des transfusions soit absolument garantie. C'est un enjeu essentiel de santé publique.

Lire la suite de l'interview...


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: France: «Les homosexuels pourront donner leur sang, c'est un symbole fort».

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1741.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum