contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

17 avril 2015 

«On m'a dit : vous avez le sida, vous ne pouvez pas rester à Maurice»

Source: Libération par Eric Favereau

Mauritius.pngUne simple histoire, anodine et lointaine... Cynthia est d'origine camerounaise. Depuis six mois, cette jeune fille vit à l'île Maurice où elle est étudiante en Hospitality Management. Il y a deux semaines, elle a été convoquée par les agents des frontières. La suite, Cynthia la raconte au journal local le Mauricien : «C'est difficile d'expliquer à quel point j'ai été blessée, meurtrie, autant par la nouvelle de ma séropositivité, que par la façon dont on m'a traitée au Bureau du passeport et de l'immigration. J'y étais allée, ce jour-là, récupérer les résultats des tests sanguins auxquels chaque aspirant étudiant doit se soumettre en arrivant sur l'île.» Elle enchaîne : «Les officiers m'attendaient. Après avoir vérifié qui j'étais, ils m'ont tendu la lettre. J'ai tout découvert, je ne savais pas que j'étais séropositive. Je n'y comprenais plus rien... Tout a basculé autour de moi, je ne savais même plus où je me trouvais...» Cynthia ajoute : «On m'a juste dit : "Voilà, vous avez le sida. On ne peut accepter votre demande de visa d'étudiant. Vous ne pouvez pas rester à Maurice. On ne veut pas de vous ici. Il vous faut rentrer chez vous".»

Depuis, rien. Elle attend. Mais quoi ?

Lire la suite sur le site de Libération...


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: «On m'a dit : vous avez le sida, vous ne pouvez pas rester à Maurice».

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1754.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum