contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

17 juillet 2015 

10% des Suisses romands renoncent au médecin faute d'argent

chuv-teaser-pmu.pngUn projet de recherche a démontré qu'en Suisse romande près de 11% des personnes renoncent à consulter un médecin pour des raisons économiques.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs autour du docteur Patrick Bodenmann, de la doctoresse Lilli Herzig et du professeur Thomas Bischoff ont élaboré leur propre questionnaire, a indiqué le Collège des médecins de premier recours (CMPR). Ils se sont ensuite servis de cette grille de lecture pour interroger plus de 2'000 patients.

L'enquête a permis de constater que 10,7% des personnes interrogées disent avoir renoncé à des soins médicaux ces 12 derniers mois pour des raisons économiques.

Les chercheurs de la Policlinique médicale universitaire et de l'Institut universitaire de médecine de famille ont également voulu savoir si les médecins de famille étaient capables d'évaluer la situation financière de leurs patients.

D'une façon générale, il est reconnu que les docteurs ont tendance à plutôt surestimer le statut social du patient par rapport à l'évaluation du patient lui-même, rappelle le CMPR. Pour les chercheurs, une seule question permettrait de cerner cette réalité socio-économique: «durant les douze derniers mois, avez-vous eu de la peine à payer les factures de votre ménage?».

Source: 24heures


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: 10% des Suisses romands renoncent au médecin faute d'argent.

TrackBack URL pour cette note: http://sidablog.ch/cgi-bin/mt6/mt-tb.cgi/1823.



© 2008-2020 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum