contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

15 juillet 2015 

VIH/sida: l'épidémie progresse en Europe malgré une baisse mondiale

Si les nouvelles contaminations ont chuté de 35,5% dans le monde depuis 2000, elles continuent d'augmenter dans plus d'une cinquantaine de pays, notamment en Europe.

map.JPG
Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Source: francetvinfo

"L'épidémie a été enrayée et inversée", affirme le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. Dans son sixième rapport annuel, publié mardi 14 juillet, le programme des Nations unies destiné à la lutte contre l'épidémie de VIH (Onusida), constate, en effet, une baisse de plus du tiers du nombre de contaminations détectées depuis 2000 dans les 139 pays étudiés.

Le rapport distingue trois cas de figure dans l'évolution du nombre de nouveaux cas détectés: les pays où ce nombre a diminué de 20% ou plus (en recul), ceux où ce nombre se situe entre une diminution de 20% et une hausse de 20% (stable) et ceux qui subissent une augmentation supérieure à 20% (en hausse).

Le résultat de cette distinction montre clairement que dans la majeure partie des pays d'Amérique centrale, d'Afrique et d'Asie du Sud-Est, l'épidémie est belle est bien enrayée. Mais ce n'est pas le cas en Europe et en Asie centrale, où l'épidémie continue de progresser.

Pour l'Europe occidentale, les trois cas de figure sont représentés: une diminution observée au Portugal et en Autriche, un bilan relativement stable en Suisse, Belgique et Finlande notamment, mais une hausse dans la plupart des autres pays: France, Espagne, Allemagne, Italie, Royaume-Uni. La progression en Europe et l'Est et Asie centrale étant la plus préoccupante.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: VIH/sida: l'épidémie progresse en Europe malgré une baisse mondiale.

TrackBack URL pour cette note: http://sidablog.ch/cgi-bin/mt6/mt-tb.cgi/1821.



© 2008-2020 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum