contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

22 octobre 2015 

EACS 2015 : c'est parti !

FullSizeRender-2.jpg,,.jpg

C'est à Barcelone que se déroule actuellement la quinzième édition de la Conférence européenne sur le VIH/sida (European Aids Clinical Society ou EACS). Au programme de ces 4 jours : plusieurs ateliers sur la PrEP (prophylaxie pré-exposition) et sur son utilisation en Europe, le bien-être des femmes séropositives en Europe (WAVE Workshop), les questions de genre et comment mieux vivre en vieillissant avec le VIH. Chaque jour, Fil rouge vous tiendra informés des grands enjeux de cette conférence et des impacts futurs sur la lutte européenne contre le VIH.  Tout un beau programme.

Réunissant plus de 3'500 personnes, issues de 93 pays, les délégués proviennent d'Europe, d'Amérique du Nord, d'Asie, d'Amérique latine, d'Afrique et enfin d'Océanie. C'est donc une conférence de portée internationale qui réunit quelques-uns des plus éminents chercheurs dans le domaine médical du VIH/sida. Michel Kazatchkine, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le sida en Europe orientale et en Asie centrale, a d'ailleurs encouragé les participants à renforcer (voire à créer) un meilleur réseau de partenariats entre l'Est et l'Ouest de l'Europe.

Fil rouge était présent lors de la première conférence de presse de l'événement. Elle réunissait les Prof. Manuel Battegay et José M. Gatell, respectivement président (suisse) de l'EACS et co-président local de la conférence, ainsi que Michel Kazatchkine et Tamas Bereckzy, conseiller en communication pour le European Aids Treatment Group (EATG). N'hésitez à consulter notre article pour en savoir plus !

Même si les activités avaient déjà commencé, cette première journée ne s'est officiellement ouverte qu'avec la cérémonie de bienvenue, organisée dans le Forum de Barcelone (réalisation des architectes suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron). Dans leur discours, les organisateurs ont rappelé le but principal de la lutte contre le sida des prochaines années: atteindre d'ici 2020 le 90-90-90 (90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut, 90% de ceux-ci reçoivent un traitement anti rétroviral et enfin 90% de ces derniers ont une charge virale indétectable), ou du moins de s'en approcher le plus possible. Il faut souligner les secondes de silence qui ont été observées en mémoire des personnes décédées ou qui n'ont pu avoir accès aux traitements à temps. Les présentations ont éclairé comment l'accès aux traitements et la cascade des soins entre les pays n'est pas équivalente : par exemple entre la Russie et la Suisse, on note un écart spectaculaire. À noter que la Suisse fait figure de meilleure élève en ce qui concerne la cascade de soin, même si elle reste loin du 90-90-90 visé. « L'Europe n'en n'a pas fini avec le sida, mais ensemble, nous pouvons vaincre ! », soulignait Michel Kazatchkine.

Tamas Bereczky, lui aussi présent lors de la conférence de presse, a également souligné l'important travail effectué dans et par la communauté. « Il reste toutefois de nombreux efforts à fournir pour réduire le taux de nouvelles infections chez les femmes notamment», précise-t-il. Le Suisse Matthias Egger a quant à lui parlé de l'épidémie globale et de la fin du sida. Les nouvelles recommandations de prise en charge de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) préconisent que toutes les personnes séropositives puissent être sous traitement le plus tôt possible et que la PrEP soit rendue disponible. « C'est un moment historique pour arrêter le sida et atteindre notre objectif de 90-90-90 », explique-t-il. Plusieurs chercheurs sont d'avis que les 5 ans qui viennent sont un moment charnière de lutte contre le VIH pour inverser la tendance. Les gouvernements doivent agir.

Pour terminer, il faut noter que lors de cette conférence, le Groupe sida Genève exposera son poster sur le niveau de connaissance et les perceptions sur les enjeux du VIH et en matière de prévention de certains migrants en situation précaire vivant dans le canton de Genève.

Restez à l'affût pour de nouvelles actualités !

Maroussia Melia


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: EACS 2015 : c'est parti !.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1875.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum