contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

8 février 2016 

28 millions d'euros pour l'alliance européenne de recherche du vaccin contre le VIH

Source : Seronet

vaccination4.jpgL'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et l'Institut suisse pour la recherche de vaccins à l'hôpital universitaire de Lausanne (CHUV) ont annoncé mardi 26 janvier 2016, dans un communiqué commun, un partenariat inédit pour la recherche pour un vaccin contre le VIH. La commission européenne vient, en effet, d'attribuer vingt-deux millions d'euros à l'Alliance européenne pour un vaccin contre le VIH (EHVA), nouvelle plateforme qui "rassemble trente-neuf partenaires industriels et universitaires provenant de l'Europe, des Etats-Unis et d'Afrique, et ayant une expertise et des technologies de pointe pluridisciplinaires. L'objectif est d'accélérer la recherche pour favoriser l'émergence de "plusieurs concepts innovants de vaccins contre le VIH à la fois dans les domaines prophylactique [pour prévenir l'infection] et thérapeutique [pour soigner l'infection]".

Le professeur Yves Lévy, coordinateur de l'EHVA et PDG de l'Inserm, indique être "très reconnaissant envers la Commission européenne et le gouvernement suisse qui ont apporté un soutien financier qui permettra de mettre en place ce plan de travail". La Suisse a, en effet, débloqué six millions d'euros, s'ajoutant à la dotation de la Commission européenne. La recherche sur le vaccin reste un des champs cruciaux dans la réponse à l'épidémie du VIH, en plus des autres stratégies de prévention des contaminations, comme la PrEP ou le traitement comme prévention (Tasp). Alors que 37 millions de personnes vivant avec le VIH et plus de deux millions de nouvelles infections chaque année, l'institution européenne "a le plaisir de financer le projet de l'EHVA [...] pour surmonter les obstacles du développement de vaccins et pour atteindre l'objectif d'un monde sans sida", a ajouté le docteur Ruxandra Draghia-Akli, directrice de la Direction de la santé à la Direction générale pour la recherche et l'innovation de la Commission Européenne. L'alliance européenne est un plan de cinq ans, qui veut permettre de soutenir certains candidats vaccins déjà en essais, mais aussi " mieux comprendre les réponses immunitaires humaines au vaccin et comment elles sont associées à l'efficacité ... et ainsi diminuer le nombre de vaccins candidats prometteurs sélectionnés à l'avenir", explique le professeur Giuseppe Pantaleo, coordinateur scientifique de l'EHVA. La qualité plutôt que la quantité de la recherche, peut être une des clés pour que cet éternel espoir se transforme plus rapidement en réalité.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: 28 millions d'euros pour l'alliance européenne de recherche du vaccin contre le VIH.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/1968.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum