contenu | table des matières | déclaration d'accessibilité

Fil Rouge

3 octobre 2017 

L'ONUSIDA met en garde contre le fait que la stigmatisation et la discrimination liées au VIH empêchent les personnes d'accéder aux services liés au VIH

Source: ONUSIDA

Miniature de l'image pour 20171002_HR_Social_summit_9.jpg
Un nouveau rapport de l'ONUSIDA présente les faits avérés et souligne les meilleures pratiques en matière de lutte contre la stigmatisation et la discrimination pour assurer l'accès aux services de santé

GENÈVE, 3 octobre 2017 - L'ONUSIDA a publié un nouveau rapport montrant comment la stigmatisation et la discrimination créent des obstacles à l'accès aux services de prévention, de dépistage et de traitement du VIH et mettent des vies en péril.

Le rapport, Face à la discrimination : surmonter la stigmatisation et la discrimination liées au VIH dans les milieux de soins de santé et au-delà, a été lancé par le directeur exécutif de l'ONUSIDA, Michel Sidibé, lors du Forum social du Conseil des droits de l'homme. Il montre que les personnes vivant avec le VIH victimes de stigmatisation trop poussée liée à leur statut ont plus de deux fois, tendance à retarder leur engagement pour les soins par rapport à celles qui ne sont pas victimes de stigmatisation liée au VIH.

« Lorsque les personnes vivant avec le VIH ou à risque sont victimes de discrimination dans les milieux de soins de santé, elles s'en éloignent. Cela entrave sérieusement notre capacité à les atteindre avec des services de dépistage, traitement et prévention du VIH » a déclaré M. Sidibé. « La stigmatisation et la discrimination sont un affront aux droits de l'homme et mettent en danger la vie des personnes vivant avec le VIH et des populations clés ».

Souvent, les personnes vivant avec le VIH évitent de se rendre dans les cliniques de peur que leur statut soit révélé ou de peur d'être victimes de stigmatisation et de discrimination fondée sur leur statut VIH. Dans les 19 pays disposant de données, une personne sur cinq vivant avec le VIH a évité de se rendre dans une clinique ou un hôpital par crainte de stigmatisation ou de discrimination liée à son statut VIH. Lorsque les personnes vivant avec le VIH attendent jusqu'à devenir très malades avant de chercher des soins, elles sont moins à même de bien réagir au traitement antirétroviral.

Le rapport souligne que ces craintes ne sont pas sans fondement. Dans les 19 pays avec des données disponibles, une personne sur quatre vivant avec le VIH a été victime de discrimination dans les milieux de soins de santé et une personne sur trois vivant avec le VIH a connu au moins une forme de discrimination dans les établissements de santé liée à sa santé sexuelle et reproductive.

Dans les milieux où des programmes ont été mis en place pour éviter la stigmatisation et la discrimination, l'accès aux services de prévention, de dépistage et de traitement du VIH s'est amélioré. Dans une clinique en Namibie, une évolution vers la prestation des services de santé intégrés a entraîné une réduction de 20 % des décès chez les personnes vivant avec le VIH.

Le rapport souligne que, pour atteindre toutes les personnes vivant avec le VIH ou à risque et leur permettre d'avoir accès aux services de prévention et de traitement du VIH, une mobilisation contre la discrimination est impérieuse.

Le Forum social du Conseil des droits de l'homme se déroulera à Genève (Suisse) du 2 au 4 octobre sous le thème Promotion et protection des droits de l'homme dans le contexte de l'épidémie de VIH et d'autres maladies transmissibles et épidémies.

ONUSIDA

Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) guide et mobilise la communauté internationale en vue de concrétiser sa vision commune : « Zéro nouvelle infection à VIH. Zéro discrimination. Zéro décès lié au sida. » L'ONUSIDA conjugue les efforts de 11 institutions des Nations Unies - le HCR, l'UNICEF, le PAM, le PNUD, l'UNFPA, l'UNODC, ONU Femmes, l'OIT, l'UNESCO, l'OMS et la Banque mondiale. Il collabore étroitement avec des partenaires mondiaux et nationaux pour mettre un terme à l'épidémie de sida à l'horizon 2030 dans le cadre des Objectifs de développement durable. Pour en savoir plus, consultez le site unaids.org, et suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube.


Ajouter un commentaire

TrackBacks (0)

Liste des articles qui référence la note: L'ONUSIDA met en garde contre le fait que la stigmatisation et la discrimination liées au VIH empêchent les personnes d'accéder aux services liés au VIH.

TrackBack URL pour cette note: /cgi-bin/mt/mt-tb.cgi/2368.



© 2008-2017 Groupe sida Genève | v1.0 | Flux RSS | Impressum